Apple met de côté la construction de sa voiture autonome et se concentre surtout sur le système de pilotage

Selon les confidences que certains des salariés d’Apple ont faites à Bloomberg, la firme renoncerait au projet de construction de sa voiture autonome et pense exploiter davantage le domaine de pilotage automatique. Rappelons que le projet car Ford 021C d’Apple a été présenté en 1999. La firme pensait sortir une voiture authentique, différente et moderne.

Apple va-t-il abandonner son projet de construction de voiture ?

C’est le journal américain Bloomberg qui a récemment rapporté ces faits. Selon ce média, des salariés d’Apple qui veulent rester dans l’anonymat ont révélé que la plupart d’entre eux, qui ont été choisis pour le projet de construction de voiture, baptisé projet Titan, ont été réaffectés à d’autres fonctions et certains ont même quitté l’entreprise pour partir à la concurrence. Cela signifierait donc qu’Apple veut abandonner ce projet révolutionnaire qui serait susceptible de changer beaucoup de choses dans l’univers de l’automobile. Il parait que, dorénavant, la firme va surtout se concentrer sur le système de pilotage automatique qui serait adéquat à toutes sortes de véhicules. Il faut noter qu’après cette fuite d’information, la firme reste encore parcellaire et refuse tout commentaire. Donc, il n’est pas encore confirmé que l’Apple va vraiment abandonner le projet car Ford 021C. Ces informations nous servent seulement d’indices à ce qui va peut-être se produire dans le futur. Par contre, selon encore Bloomberg, ce qui est sûr est qu’Apple a déjà commencé son autre projet concernant le système de pilotage. En effet, l’entreprise travaille déjà avec la firme automobile Palo Alto depuis 2014 à Sunnyvale, en Californie pour la réalisation de ce projet.

Renoncer à la conception d’une voiture autonome est une sage décision pour Apple

apple-voiture-autonome-renonceIl faut savoir que l’industrie automobile requiert d’importants investissements et exige des marges bien moins pratiques que ceux auxquels les investisseurs d’Apple sont habitués. Ainsi, il serait plus difficile pour eux d’appuyer ce projet. Même l’un des créateurs de l’iPad, Robert Mansfield, qui a été placé à la tête du Projet Titan a déjà renoncé à ce projet de construction de véhicule. Il savait que la tâche serait plus difficile pour Apple qu’il serait plus sage d’y renoncer.

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*