Le président idéal des Français

Alors que François Hollande continue de voir sa cote de popularité baisser, les observateurs tournent déjà leur regard vers la prochaine élection présidentielle. Une élection durant laquelle la France écrira une nouvelle page de son histoire puisqu’elle créera un véritable changement politique. Si les sondages laissent présager l’arrivée du Front National à la présidence, une nouvelle enquête dévoilée par « 20 Minutes » démontre que les Français veulent avant tout une « nouvelle » figure politique.

Un « amateur »

À travers cette enquête, nous apprenons que 80 % des Français veulent voir un « amateur » à la présidence de la France après les prochaines élections. Ceci résulte bien entendu du sentiment de trahison ressenti par les électeurs durant le mandat de François Hollande. Aujourd’hui, ils veulent une figure forte qui n’a aucune expérience politique pour éviter de revivre les échecs du passé. Les électeurs veulent renouveler le paysage politique de la France, car ils sont las de ceux qu’ils appellent les « professionnels de la politique ». L’enquête dévoile que 80 % des Français souhaitent voter pour une personne n’ayant jamais été membre de parties politiques et n’ayant jamais exercé de mandats électifs. L’enquête prouve également que les Français veulent favoriser la participation à la vie politique de personnes « lambda » qui connaissent les véritables besoins de la population.

Des « professionnels »

Les Français veulent des amateurs en politique, mais ils souhaitent favoriser la candidature des professionnels du monde économique. Ainsi, neuf Français sur dix veulent intégrer dans la vie politique plus de personnes ayant travaillé en entreprise. Bien entendu, ce besoin a fortement été boosté par la nouvelle loi du travail. Selon les Français, le fait que des ministres et des parlementaires puissent créer de nouvelles règles pour les salariés ou les PME sans qu’ils ne soient jamais passés par le privé constitue un véritable scandale et un non-sens.
Bref, les Français veulent de nouvelles figures politiques qui connaissent les réalités et qui luttent pour eux, non pour un parti ou une idéologie. Cela annonce une élection présidentielle historique comme dit précédemment.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*