Pas de licence pour les motocyclistes italiens

Si ce n’était qu’une rumeur qui semblait être improbable, la fédération italienne de motocyclisme a bien confirmé qu’elle n’allait plus délivrer de licence vitesse aux pilotes qui veulent s’inscrire à une course moto sur route. Les motards italiens n’auront pas cette licence même pour une course à l’international.

Un comble pour les motards italiens

Depuis quelques mois, cette rumeur se faisait déjà entendre, mais les motards italiens espéraient que cette décision ne concernerait que les courses en Italie. En effet, la Federazione Motociclistica Italiana a bien choisi d’arrondir les angles et de durcir la réglementation sur les courses sur route. Les pilotes italiens qui veulent s’inscrire à des courses sur route, que ce soit en France ou dans un autre pays, n’auront pas le soutien de la fédération italienne du motocyclisme. Elle va même jusqu’à ne plus délivrer la licence pour pouvoir s’inscrire à ces courses.

Pour des raisons d’assurance

La fédération italienne du motocyclisme a expliqué cette décision par des raisons d’assurance. La Fédération Internationale de motocyclisme a signé un nouveau contrat d’assurance avec Unipol Compagny, une compagnie d’assurance. Cette dernière fait remarquer que les courses sur route sont trop dangereuses, d’où la décision de la fédération italienne. Si un pilote italien tient à participer à ce type de course, il devra déployer ses moyens pour avoir une licence exclusive délivrée par l’organisateur. Toutefois, ceci n’implique toujours pas la fédération italienne, car elle a parfaitement souligné son désengagement de toute responsabilité. Cette nouvelle laisse alors entendre qu’on ne pourra pas voir de pilotes italiens sur les courses sur route réputées comme le Tandagree en Irlande, le Frohburger ADAC en Allemagne, le Macau GP en Chine, l’Ile de Man TT en Grande-Bretagne ou encore le Road Racing 300 Zatecek en République Tchèque.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*