Un vaccin contre la dengue commercialisé fin 2015

Après des années d’études, l’Institut Sanofi Pasteur a pu sortir des informations concrètes sur le vaccin contre la dengue et les résultats des essais cliniques entrepris.

Des études de longue durée

Depuis déjà une vingtaine d’années et devant la menace grandissante d’une épidémie mondiale que représente la dengue, l’Institut Sanofi Pasteur a entrepris des recherches pour trouver un vaccin contre cette maladie. Transmise par la piqure de la femelle de l’espèce Aedes albopictus, un moustique tigré des régions tropicales, la dengue, sous ses quatre formes, peut être mortelle et nécessite une hospitalisation sous surveillance médicale stricte.

moustiqueUne première étude a été menée en Asie par Sanofi, suivie d’une deuxième en Amérique Latine, dans les régions où la dengue était quasi endémique.

Des essais cliniques probants

essai

La 2nde étude consistait à administrer 3 doses de vaccins à six mois d’intervalle, contre un placebo à 0,6 et 12 mois sur une population composée d’une vingtaine de milliers d’enfants âgés de 9 à 16 ans. Une nette réduction de cas d’hospitalisation a été remarquée, prouvant ainsi l’efficacité certaine du vaccin contre la dengue tout en confirmant celle constatée lors de la 1ère phase en Asie, où la maladie est tout aussi endémique.

Un espoir réel

En début du mois de septembre 2014, l’Institut Sanofi Pasteur a fait un communiqué, qui a été salué par la ministre française de la Santé et des Droits des femmes Marisol Touraine, dans lequel il a été dit que le vaccin contre la dengue sera proposé pour être commercialisé fin 2015. La troisième phase de l’étude consiste à analyser l’efficacité du vaccin, qui sera ensuite contrôlée par des experts externes à l’Institut Sanofi Pasteur. Tous les recherches, les études et les résultats des essais cliniques feront l’objet d’une publication dans une revue scientifique et seront également présentés à la conférence annuelle de l’American Society of Tropical Medicine and Hygien, au début du mois de Novembre 2014.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*